• Filles de Shanghai

    Filles de ShanghaiTitre : Filles de Shanghai

    Auteur : Lisa See

    Editeur : Flammarion

    Genre : Historique

    Lien Livraddict

     

    Résumé : Chine, 1937. Shanghai est le joyau de l'Asie, ville lumière, colorée et tumultueuse, abritant millionnaires et mendiants, patriotes et révolutionnaires, artistes et seigneurs de guerre. C'est aussi là que vivent les sœurs Chin, Perle et May, magnifiques jeunes femmes, aisées et rebelles, aux tempéraments pourtant opposés. Mais l'insouciance s'arrête brutalement pour les deux soeurs le jour où leur père, ruiné, décide de les vendre à des Chinois de Californie, venus chercher des épouses en Chine. Alors que les bombes japonaises s'abattent sur leur ville natale, une nouvelle vie commence à Los Angeles pour les jeunes femmes. Perle et May tentent de s'adapter au rêve américain, elles cherchent l'amour et la célébrité tout en bravant le racisme qui sévit aux États-Unis à cette époque.

     

    Avis

    Emprunté à la bibliothèque par hasard, j'ai entamé le livre sans attentes particulières. On suit May et Perle au travers de leurs vies, d'abord à Shanghai, puis aux Etats-Unis.

    J'ai aimé la première partie, à Shanghai. L'auteur fait revivre le Shanghai de 1937 et j'ai adoré me plonger dans l'ambiance de l'époque. Les descriptions sont géniales, j'avais vraiment l'impression d'être avec May et Perle dans ce Shanghai de 1937. J'ai trouvé l'ambiance superbe, et j'ai vraiment aimé découvrir l'endroit, et être totalement dépaysée. Cette première partie est pour moi, vraiment excellente.

    Vint ensuite la deuxième partie, partie de transition entre Shanghai et les Etats-Unis. On suit May et Pearl durant tout leur périple. On abord là un volet particulièrement dur de la vie des jeunes femmes. Malgré la dureté de ce que vont endurer May et Perle, j’ai aussi beaucoup aimé cette partie. On s’intéresse (un peu) à la guerre sino-japonaise qui commence et aussi aux conditions d’émigration des populations asiatiques aux Etats-Unis durant cette période. Le passage à Ellis Island (passage obligé pour les asiatiques voulant entrer aux Etats-Unis à cette période) m’a beaucoup intéressée car c’était quelque chose que je ne connaissais pas du tout. Le livre m’a donné envie de m’intéresser au sujet, et j’espère l’approfondir au cours d’autres lectures.

    La troisième partie se déroule aux Etats-Unis. Là où les deux autres parties se déroulent sur peu de temps, et où l’on est au jour le jour avec May et Perle, cette dernière partie est beaucoup plus « résumée » car elle se déroule sur 20 ans environ. J’attendais beaucoup de cette partie, et de voir comment May et Perle allait s’adapter aux changements de pays, aux préjugés contre elles, … mais au final j’ai plutôt été déçue. Tout est trop résumé, pas assez approfondie et j’ai eu du mal à accrocher, surtout après les deux premières parties que j’ai adoré. Cette partie reste bien et intéressante, mais elle pour moi clairement en deçà des deux précédentes parties.

    Les deux personnages principaux, May et Perle, sont toutes deux très intéressantes. Très différentes l’une de l’autre, j’ai apprécié la relation entre elles, qui est très bien décrite. Elles sont, malgré leurs différences, très unies. Les autres personnages sont nettement plus secondaires, ce que j’ai trouvé dommage. Bien qu’attachants, ils restent au final assez sommaires, et  certains, comme la mère des deux filles, auraient largement pu être plus approfondis.

    Le récit est raconté à la première personne, du point de vue de Perle. C’est un personnage que j’ai beaucoup aimé voir évoluer, bien que le fait qu’elle devienne vite quelqu’un de nostalgique, et résignée sur l’avenir. Elle n’a plus d’espoir et cela se ressent sur l’ambiance générale du roman : il y a une certaine morosité qui se dégage du roman, ce qui rend le livre assez « désagréable », si je puis dire, bien qu’il se lise facilement. De fait, je serais incapable de dire si j’ai vraiment aimé ou pas ce livre, mais il ne m’a pas laissée indifférente.

     

    En résumé : un roman inégal entre une première moitié géniale et une seconde aux Etats-Unis un peu décevante, néanmoins le sujet reste toujours très intéressant, et j’ai apprécié en apprendre plus sur les chinois émigrés aux Etats-Unis, sur ce qui les a amenés à émigrer et leurs conditions de vie aux Etats-Unis durant le milieu du XXe siècle.

     

    Les + :

    - Le Shanghai de 1937 que j’ai adoré

    - le sujet en lui-même

     

    Les - :

    - La partie aux Etats-Unis trop résumé

    - Des personnages secondaires manquant de profondeur

     


  • Commentaires

    1
    Dimanche 15 Janvier à 13:40

    J'ai un roman de Lisa See dans ma PAL "Fleur de neige" qui me tente plus que celui-ci. Toutefois, ton avis et le résumé m'intriguent, si Fleur de neige me plaît, je pourrais lire "Filles de Shanghai".

      • Dimanche 15 Janvier à 18:26

        J'ai entendu beaucoup de bien sur Fleur de Neige, et il est dans ma WL. Je n'ai pas encore relu de Lisa See, mais je pense que je le ferai ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :